Sauvegarde de données : tester une restauration après sinistre

Accueil/Backup/Sauvegarde de données : tester une restauration après sinistre

Dans des sociétés de plus en plus tournées vers la dématérialisation, les données sont votre outil de travail. C’est pourquoi vous avez certainement installé une solution de sauvegarde de données, et vous avez eu raison !

Toutefois, il vous faut être conscient qu’en cas de problème grave, les données de votre backup devront être restaurées sur vos machines, et que cette opération peut s’avérer délicate. Pour cette raison, nous vous encourageons à faire des tests régulièrement afin de vérifier que vous avez toutes les clés en main pour restaurer vos données après un crash.

Les règles de bonne conduite pour la reprise en cas de sinistre

Règle n°1 : prendre conscience de la valeur de ses données et de la fragilité de son infrastructure

Bien souvent, vous avez conscience de la valeur de vos données, mais vous pouvez vous montrer trop laxiste quant à la qualité de votre système de sauvegarde. Votre infrastructure est faillible, et peut rencontrer des problèmes de nature interne ou externe et ainsi engendrer la perte partielle ou totale de vos données. Il est primordial d’en être conscient et ainsi de prendre des décisions adaptées dans le choix de votre matériel informatique.

Règle n°2 : investir dans une solution de backup adaptée et de qualité

Il ne vous suffira pas de choisir la solution la plus onéreuse du marché pour vous prémunir contre les risques liés à la perte de vos données. Il vous faudra surtout trouver la solution la plus adaptée à votre structure. Nos commerciaux sont formés et expérimentés dans les problématiques de backup, ils sauront vous conseiller sur la meilleure solution à mettre en place.

Règle n°3 : se préparer à l’éventualité d’une restauration et faire des tests réguliers

Là encore, faire le travail de backup ne suffit pas. En effet, une fois le crash survenu, il est nécessaire de restaurer les données sauvegardées sur vos machines. C’est une étape délicate puisqu’elle va dépendre de la préparation que vous avez en la matière. Pour cette raison, nous encourageons très souvent nos clients à faire des tests de restauration de donnée : une fois par an est largement encouragé.

Du côté client

restore data

Les clients les plus concernés :

Vous avez un contrat d’Assistance avec Infologo ? Nous testons régulièrement les sauvegardes. Vous n’êtes donc concernés que par l’évaluation de la durée de reprise de production en cas de sinistre.

Vous n’avez pas de contrat d’Assistance avec Infologo ? Si vous travaillez en Régie ou sur Carnet d’heures, deux tests vous sont destinés :

  • Vérification des sauvegardes
  • Evaluation de la durée de reprise de production en cas de sinistre

Impact sur votre production

Dans la plupart des cas, aucun arrêt de votre production n’est à prévoir. Infologo vous fournit un serveur pour le temps des tests.
De votre côté, vous devrez simplement nous donner accès à :

  • Au DVD ou iso du disque de boot
  • Soit aux disques dur ou sont sauvegardés les fichiers
  • Soit aux cassettes ou sont sauvegardés les fichiers

Le temps du test

Pour ce qui est du temps de ce genre de test, il peut varier de 2 à 8h en fonction de votre infrastructure informatique. Sachez tout de même que le temps du test n’est pas forcément révélateur du temps de restauration en cas de sinistre réel.

Contactez-nous pour obtenir plus de détails
2016-12-29T16:22:04+00:00
Demandez un devisContactez-nousSuivez-nous sur LinkedinAimez notre page Facebook