Comment financer son parc informatique

//Comment financer son parc informatique
2016-12-29T16:22:08+00:00 3 mars, 2014|

L’idée de détenir un parc informatique performant séduit toutes les entreprises. Avec du bon matériel, on gagne en efficacité et en efficience. Pour répondre à ce besoin devenu indispensable de détenir un parc informatique fiable, les entreprises ont plusieurs solutions pour envisager le financement de cet investissement. Certaines sociétés de financement se sont d’ailleurs spécialisées dans le secteur, avec pour objectif de se concentrer uniquement sur les besoins en informatique des entreprises et sur l’investissement que cet équipement représente. Elles proposent donc aux entreprises de tout gérer de A à Z : financement, achat, installation, migration et maintenance du parc informatique dans son ensemble. Location classique ou financière, crédit-bail, achat au comptant ou à crédit, comment opter pour la solution idéale ?

parc informatique

Définir en amont les besoins de l’entreprise

Avant de se lancer dans pareil investissement, l’entreprise doit précisément savoir ce qu’elle veut, et ce à plusieurs niveaux : nombre d’appareils, capacités minimales attendues, logiciel, maintenance, migration… C’est la définition de ces besoins qui va permettre de s’orienter vers telle ou telle solution.

Louer son parc informatique

Cette solution ne cesse de se développer et concerne tout type d’entreprise. La finalité peut être différente, selon qu’on opte pour une location sous forme de crédit-bail ou sous forme de location financière.

Le crédit-bail pour un parc informatique, c’est le droit de déduire le loyer du parc informatique, avec une option d’achat à terme. Cela concerne uniquement les investissements à partir de 50 000 francs.

La location financière quant à elle, se fait sans option d’achat. Elle a l’avantage d’être flexible, puisque l’entreprise peut faire évoluer le montant des loyers, pour mieux gérer sa trésorerie. Ce type de contrat, renouvelable au terme de 3 années, permet évidemment de profiter d’un matériel informatique actuel et non désuet, avec une maintenance prévue par le prestataire lui-même.

Computer

Acheter son parc informatique

Si certains ne sont pas adeptes de la location, l’achat reste la seule solution. En revanche, les frais ne seront pas les mêmes. Ce lourd investissement financier devra être renouvelé tous les 3 ou 4 ans, pour permettre l’installation de matériels toujours performants et compatibles.

L’achat au comptant ou en fonds propres, est comme son nom l’indique, un paiement immédiat du matériel, avec une apparition de la facture au bilan comptable et une TVA professionnelle à régler. Face à lui, on connaît l’achat à crédit, qui est facilement accordé aux TPE et qui permet de vérifier les capacités de l’entreprise à gérer la situation avec ce poste de dépense supplémentaire.

Et les logiciels dans tout ça ?

Pour qu’un parc informatique soit des plus efficaces, il doit être lui aussi équipé de logiciels, selon les besoins de l’entreprise et la nature du service concerné. La popularisation de l’open source, ou logiciel libre, a justement permis à de nombreuses entreprises, notamment les TPE et PME, de s’équiper convenablement.

Si les logiciels open source ne se revendiquent pas comme plus performants que les autres, ils ont cependant quelques avantages inégalables. En effet, avec un logiciel libre, aucun paiement de licence n’est nécessaire. Chez Linux, Mozilla Firefox ou encore OpenOffice, la solution est simple : le logiciel se met à jour et profite des évolutions pensées et imaginées par les équipes travaillant sur l’amélioration constante de ces outils.

Leave A Comment

Demandez un devisContactez-nousSuivez-nous sur LinkedinAimez notre page Facebook