D’innovation en innovation, l’informatique ne cesse d’évoluer, et avec elle les risques en ce qui concerne la sécurité des postes de travail dans les entreprises. En effet, les ressources digitales prenant de plus en plus d’importance pour les entreprises, celles-ci sont souvent la cible d’attaques malveillantes.

Avec une entreprise frappée par un ransomware toutes les 40 secondes, on comprend aisément l’importance de sécuriser chaque poste de travail. Et si on vous disait que la faille de sécurité vient simplement de l’équipement des entreprises ?

sécurisation poste de travail

Bloquer l’évolution pour limiter les risques n’est pas la solution

Il n’est pas rare de voir des entreprises fonctionner avec des versions anciennes de leur OS, voire tout à fait obsolètes. Si l’on ne doute pas que cela trouve une justification financière, on note que bon nombre d’entreprises n’évoluent pas par crainte de mettre en péril la sécurité de leur infrastructure. En effet, qui dit mise à jour de l’OS dit remise à zéro du système de sécurité. Il est donc fastidieux de faire les tests et de remettre en place les solutions adéquates à ce nouveau système d’exploitation pour sécuriser chaque poste de travail.

Pourtant, cela nuit clairement au bon fonctionnement de l’entreprise. Effectivement, travailler sur des anciennes versions des logiciels n’est pas de nature à optimiser la productivité de vos salariés. Sans compter que le système peut être ralenti s’il n’a pas été nettoyé depuis plusieurs années.

Stocker les données dans les postes de travail augmente les risques

Si vos employés stockent les données dans leur poste de travail, vous devenez une cible idéale pour les ransomware, ces logiciels malveillants qui verrouillent le poste de travail en attendant que vous versiez une rançon. Saviez-vous qu’en 2018, 60 % des attaques ont été perpétrées avec des ransomware ?

La bonne nouvelle, c’est qu’un ransomware attaque généralement un poste de travail. En l’isolant du reste du réseau, il est donc possible d’éviter la contamination sur les postes des autres collaborateurs.

Vous comprenez donc qu’en évitant de stocker les informations dans les postes de travail, vous vous soustrayez à la menace des ransomware.

Terminaux mobiles, attention aux failles de sécurité

Rarement équipés d’un antivirus, les smartphones et autres tablettes représentent un vrai risque pour la sécurité informatique de l’entreprise. D’autant qu’il suffit de le perdre ou de l’oublier sur une table ou encore de se connecter à un réseau public pour offrir sur un plateau des informations à des personnes malveillantes.

Sécuriser chaque poste de travail fixe est donc une démarche indispensable, mais il convient de ne pas oublier de sécuriser les smartphones et terminaux mobiles des collaborateurs pour éviter les fuites de données.

Microsoft 365 Business, une bonne alternative pour la sécurité

Microsoft 365 Business est une solution complète qui permet à vos collaborateurs de bénéficier des toutes dernières versions des logiciels office sans nécessiter de mises à jour fastidieuses. Un avantage certain pour favoriser le confort et la productivité de vos équipes.

Côté sécurité, Microsoft 365 business vous offre la possibilité de stocker les informations sensibles dans des environnements parfaitement sécurisés isolés de votre infrastructure. Ransomwares et autres malwares ne sont plus une menace pour vos données.

Accessibles depuis n’importe où dans le monde et depuis n’importe quel terminal, les services de Microsoft 365 business sont accompagnés de systèmes de sécurité qui garantissent l’intégrité de vos données. Depuis le centre d’administration, vous pouvez ainsi paramétrer la sécurité des applications utilisées par vos collaborateurs.

Migrer vers Microsoft 365 business est une alternative parfaite pour assurer la sécurité de vos données. S’il reste évident qu’il faut toujours sécuriser le poste de travail, les risques sont limités et quoi qu’il advienne, vos données restent disponibles en ligne.

Plus de détails sur Microsoft 365 Business ?