Cybersécurité : Genève montre l’exemple

//Cybersécurité : Genève montre l’exemple

Dans toute société, il est impossible de se développer correctement sans règles et sans système de sanctions. Pourquoi serait-ce différent lorsqu’il s’agit du cyber espace ? Genève se porte volontaire pour montrer l’exemple sur les mesures à prendre dans le domaine de la cybersécurité et, surtout, dans la protection des PME face à des attaques.

LA CYBERSÉCURITÉ PREND TOUTE SON IMPORTANCE

Si Internet était un pays, ce serait le 6ème plus gros consommateur d’énergie du monde. Ce chiffre illustre le poids qu’Internet a dans notre vie aujourd’hui. Nous avons changé de façon de consommer, de réfléchir, de travailler ou de choisir avec Internet.  Mais avons-nous fait évoluer notre façon de « penser la sécurité » ? Mesurons-nous réellement comment sécuriser son utilisation afin d’éviter les menaces ?

Ce que la plupart des entreprises aujourd’hui ne comprennent pas c’est que le hacking, dans un milieu professionnel, exploite les failles qui sont souvent liées à une erreur humaine. C’est pourquoi l’humain doit se former afin de lutter contre ces attaques. C’est un phénomène actuel très important car les conséquences d’une faille de sécurité informatique peuvent être graves pour une entreprise. 

CHACUN SA RESPONSABILITÉ

Il faut non seulement former ses collaborateurs mais également les responsabiliser. Chaque personne joue un rôle dans une entreprise, c’est la même chose pour une cyber attaque. Chacun a son rôle et surtout, chacun a sa part de responsabilité. Lutter contre les attaques est un travail d’équipe. 

Nous sommes tous, à notre échelle, responsables des attaques informatiques. Nous créons des failles ou exploitons mal les ressources informatiques de notre compagnie. Certaines entreprises ont donc décidé de signer le Tech Accord dans le but de montrer au monde qu’elles acceptent leur part de responsabilité et qu’elles lutteront ensemble contre les menaces. Le Tech Accord est donc l’engagement public signé par une quarantaine d’entreprises internationales, décrétant que celles-ci s’engagent à protéger les particuliers et professionnels contre les cyber-attaques avec la même implication et les mêmes ressources. Elles souhaitent également empêcher les malfaiteurs d’utiliser leur propre technologie pour attaquer leurs consommateurs. Un accord qui vise à soutenir la sécurisation du cyber espace par ses plus grands acteurs. L’Etat de Genève a félicité cet engagement et encourage les autres acteurs importants du domaine à les rejoindre. 

CE QUE GENÈVE PROPOSE ET POURQUOI

Genève héberge un grand nombre d’entreprises et d’organismes internationaux. Cela fait de Genève une ville ayant une influence sur le reste du monde au travers des décisions prises sur son territoire. A l’image des traités internationaux que sont les Conventions de Genève, l’Etat souhaiterait discuter d’un ensemble de règles et de sanctions concernant la sécurité informatique puis de les voir acceptées et respectées par une majorité des pays. C’est un des seuls lieux où les décisions qui y sont prises peuvent être internes au pays ou externes et donc concerner l’ensemble des Etats du monde.  Et comme Internet n’a pas de frontière, les règles à respecter à son sujet doivent être les mêmes « internationalement » parlant.

KIT POUR LES ENTREPRISES

Une méconnaissance des risques liés à la non formation du personnel ou des coûts liés à celles-ci sont sûrement les raisons pour lesquelles les PME sont une cible facile des cyber attaques. Résoudre les problèmes dus aux attaques informatiques commence donc par former ces entreprises sur ce qu’est la sécurité informatique. L’Etat de Genève a mis à disposition des PME du matériel de sensibilisation de base comprenant :

  • Un mode d’emploi

  • Une feuille de route pour planifier le déroulement de la campagne

  • Un e-mail à transmettre à vos collaborateurs

  • Une campagne d’affichage au sein de votre entreprise mettant en lumière les trois types de cyber-attaques les plus dangereuses et aussi les plus courantes :

    • Le hameçonnage (phishing)
    • Le piratage de mot de passe
    • L’ingénierie sociale
  • Une présentation pour animer une (des) séance(s) de sensibilisation

WEBINAR DE SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ

Infologo participe aussi à ce programme de sensibilisation des PME romandes. Infologo vous propose d’enrichir vos connaissances avec son Webinar en cybersécurité.

Si vous voulez suivre les évolutions du projet genevois nous vous invitons à suivre sur Twitter le hastag #GE_cybersecurite

2018-08-14T07:43:33+00:00 4 juillet, 2018|
Demandez un devisContactez-nousSuivez-nous sur LinkedinAimez notre page Facebook