Réseaux WiFi et IoT, les enjeux d’une bonne sécurisation

/, Wi-Fi/Réseaux WiFi et IoT, les enjeux d’une bonne sécurisation

L’IoT, ou Internet des Objets, implique l’utilisation d’objets du quotidien améliorés d’un système informatique. Lit connecté, frigo intelligent ou smart TV sont des objets capables de se connecter par WiFi. De ce fait, nous devrions assimiler ces objets connectés à des ordinateurs, dans lesquels il est possible de s’infiltrer lorsque la sécurité n’est pas suffisante. Malheureusement ces objets innovants sont loin de faire l’objet d’autant d’attention.

Réseaux wifi et iot

Quels sont vraiment les dangers ?

Généralement invisibles dans l’infrastructure, les appareils IoT sont souvent mal, voire pas du tout protégés et donc vulnérables. Cela explique qu’ils sont aujourd’hui les cibles favorites des hackers. En effet, à première vue, il n’y a rien de sensible dans votre machine à café connectée, mais celle-ci peut servir de porte d’entrée pour s’infiltrer dans votre réseau. Elle peut alors servir à exfiltrer des données, mettre en place un ransomware, ou encore organiser une attaque de grande ampleur.

Pourquoi les objets connectés sont-ils si vulnérables ?

La sécurité n’est pas priorisée

Sur le marché des objets connectés, c’est la course à celui qui mettra ses produits sur le marché en premier, mais aussi à celui qui proposera les tarifs les plus compétitifs. Les entreprises se focalisent donc sur les éléments les plus vendeurs tels que l’apparence et les fonctionnalités. La sécurité n’apparaissant pas comme priorité absolue chez les consommateurs, et nécessitant du temps et des moyens, les industriels se contentent du minimum.

Absence de mises à jour des systèmes

Le déploiement de mises à jour régulières est, à ce jour, l’une des méthodes les plus efficaces pour lutter contre les cyber-attaques. Cependant, réaliser des mises à jour sur des milliers, voire des millions d’objets connectés, relève du défi pour les entreprises.

D’autre part, il serait nécessaire de réaliser des mises à jour durant l’intégralité de la durée de vie des produits pour que la démarche soit complète. Or avec des appareils qui durent parfois plus de 10 ans, il est compliqué et extrêmement coûteux de développer des mises à jours adéquates aussi longtemps.

Pas de protection supplémentaire

Un ordinateur n’est pas protégé par nature. Pour assurer la sécurité du WLAN, il est indispensable d’installer un anti-virus et un firewall au minimum. Les solutions équivalentes pour les appareils IoT sont encore rares et très coûteuses. Elles ne sont donc accessibles qu’aux grandes infrastructures.

Comment se protéger ?

Etre attentif lors de l’achat

Lors de l’achat d’un objet connecté, opter pour une marque reconnue et un premier point pour la sécurité. En effet, un appareil créé par une marque experte est probablement mieux sécurisé qu’un appareil sans marque à bas prix. D’autre part, il est recommandé de vérifier le nombre d’années pendant lesquelles vous bénéficiez de mises à jour sur l’appareil.

Vérifier les accès de l’appareil

Si votre appareil IoT a accès à certains de vos comptes, alors il peut permettre à un pirate de s’y infiltrer plus facilement. Il est donc particulièrement important de prêter attention à la configuration par défaut et de modifier les paramètres afin de sécuriser l’appareil. Si un mot de passe est requis, il est essentiel de choisir un code unique et suffisamment complexe.
D’autre part, pour sécuriser votre appareil, il est indispensable de le connecter à un réseau isolé. De fait, si votre smart TV est connectée sur le même réseau que votre ordinateur, il est bien plus facile pour un hacker d’y pénétrer.

Ces appareils connectés représentent l’évolution logique de la technologie et un confort de vie plus important. Néanmoins, comme il est indispensable de fermer sa porte à clé en partant de chez soi, il est essentiel de bien verrouiller les accès à son réseau internet pour éviter tout problème.

Plus de détails sur nos solutions WiFI ?

2018-06-28T12:54:39+00:00 28 juin, 2018|
Demandez un devisContactez-nousSuivez-nous sur LinkedinAimez notre page Facebook