Vous travaillez avec un prestataire IT, mais vous avez réalisé qu’il ne répond pas véritablement à vos besoins.
Rassurez-vous, il est tout à fait possible de changer de prestataire informatique, mais pour que cela se passe sans encombre, il est essentiel de procéder par étape.

Voici le cheminement à suivre pour changer de prestataire informatique pour votre entreprise

Deux centres de données Microsoft en Suisse

Étape1: Faire le point sur la stratégie

Avant toute chose, il est essentiel de recenser les objectifs de l’entreprise et de détailler la stratégie souhaitée. Vous déterminerez ainsi tous vos besoins en détail.

Les limites technologiques n’existent presque plus. La base est donc de déterminer vos besoins pour y associer les outils en conséquence. L’erreur trop souvent commise est de faire l’inverse et de choisir des outils puis d’y adapter le fonctionnement, ce qui mène souvent à l’échec.

Interventions ponctuelles VS Services managés : découvrez ce qui fait la différence !

Étape2: Examiner l’existant avant de changer de prestataire informatique

Trop souvent, les entreprises veulent changer, mais ne savent pas vraiment ce qu’elles possèdent. Il est donc indispensable, avant toute modification de l’infrastructure informatique, de faire le point sur les matériels et logiciels existants lors d’un audit.

Après l’état des lieux matériel vient le temps de se pencher sur le contrat actuel. Cela permettra de faire le point sur les services adaptés ou non et, surtout, sur les modalités de résiliation.

Dans le contrat, pensez à vérifier la présence d’une clause de réversibilité. Cette clause détermine les engagements du prestataire IT en termes de transmission des informations et des actifs au nouveau prestataire.

Étape3: Transmission dinformations

Le passage d’un prestataire à un autre nécessite de veiller de près à la transmission des données et informations d’accès. En effet, une partie des tâches du prestataire IT consiste à connaître les détails de sécurité et codes d’accès pour accéder au niveau administrateur des serveurs, des périphériques réseau et d’un Cloud.

Au moment de la résiliation, vous devez récupérer toutes ces informations pour les transmettre à votre nouveau prestataire en toute sécurité.

Si votre prestataire a bien documenté son travail vous devriez aussi obtenir un schéma réseau complet ainsi qu’un dossier d’architecture technique.

Étape4: Organiser le changement

À ce stade du projet, le nouveau prestataire possède toutes les informations pour répondre à vos besoins. Il possède également les données qui lui permettent de mettre en œuvre la maintenance informatique.

Selon le service convenu et les tâches incluses dans le contrat, il est important de communiquer ce changement à vos équipes en spécifiant:

  • Le nom du nouveau fournisseur;
  • Les coordonnées du fournisseur;
  • Les méthodes de communication à privilégier pour le contacter.

À noter : dans certains cas, il est pertinent d’organiser des sessions de formation pour aider les membres du personnel à se familiariser avec de nouveaux logiciels ou matériels.

Étape5: Un retour après 3 mois de service

Après la mise en place d’un nouveau prestataire IT, il est important de réaliser un bilan environ 3 mois après. Cette réunion doit regrouper les intervenants clés de l’entreprise et le nouveau fournisseur.

Cette réunion consiste à faire le point sur le fonctionnement et l’organisation autour des nouveaux outils adoptés. À ce stade, il est possible de mettre en place un plan d’action pour pallier les difficultés rencontrées.

Le changement de prestataire IT n’est pas anodin pour une entreprise. Il est indispensable de suivre ces étapes pour que la transition se passe au mieux pour tous les acteurs.

Si vous souhaitez changer de prestataire informatique dans le cadre de votre entreprise et en savoir plus, n’hésitez pas à contacter un conseiller Infologo ou demander à être recontacté dans les meilleurs délais.

ÉTUDE DE CAS

Le choix des services managés pour l'IT de Von Rohr & Associates Découvrir l'étude de cas étude de cas von rohr